En tant que parents, si nous commencions des rituels porteurs de sens

Si, en tant que parents, nous profitions de cette crise pour commencer des nouvelles habitudes. Les crises sont des moments de changement. Ces moments servent à nous faire réfléchir afin de nous repositionner et de mieux choisir ce que nous souhaitons dans notre vie. Les crises servent à faire du ménage. Les crises sont souvent des moments de chaos où nous nous sentons perdus, elles sont là pour que nous décidions où vraiment nous voulons aller.

Et si on commençait à se libérer de tout ce qui est nocif pour nos enfants, pour nous-mêmes et pour la planète. Et si on créait des nouvelles routines comme faire du camping dans le salon et se faire du maïs soufflé santé et tout à fait délicieux au lieu de se déconnecter des gens que nous aimons et d’être devant nos écrans.

Les habitudes, les routines,les rituels


Qu’est-ce que vous vous souvenez de votre enfance? Habituellement on se souvient des petits moments de joie remplis de valeurs humaines qui ont tissé la toile de notre enfance et qui ont fait une grande partie de qui nous sommes aujourd’hui. Oui ce sont ces moments dont vos enfants vont se souvenir et vont vouloir reproduire avec leurs propres enfants, en y mettant leurs « grains de sel » pour améliorer la « recette ». Ce sont nos automatismes, nos habitudes, nos programmation d’éducation , pour en savoir plus c’est ici.

Les souvenirs ne se réduisent pas uniquement aux films que nous regardons ensemble, ce sont surtout les échanges relationnels, les moments de vie où nous partageons, où nous échangeons. Oui c’est vrai que les films peuvent en faire partie, mais il y a aussi nos propres histoires, celles que nous cocréons et que nous vivons pleinement avec ceux que nous aimons.

Les spectacles, les pièces de théâtres que nos enfants créent et qu’ils jouent pour nous. Ou encore les jeux auxquels nous participons avec eux. Les moments à la table, ce sont toutes les sortes de communications qui nous mettent en relation les uns avec les autres. C’est de cela dont nos enfants vont se souvenir, de ces petits moments de bonheur!

rituel camping maison

 Vivre simplement pour que simplement d’autres puissent vivre

Gandhi

Une cocréation en famille sans attente particulière


Si vous décidez de réaliser cette idée de camping dans le salon (ou ailleurs dans la maison), surtout ne l’idéalisez pas. Invitez les membres de votre famille à cocréer avec vous, mais surtout n’ayez aucune attente envers personne. Laissez chacun apporter ses idées et faire des suggestions.

Votre rôle: faire appel à leur imagination et la créativité, dans le plaisir et dans la simplicité. Ensuite il ne vous reste qu’à observer comment ils réagissent à cette cocréation et à la vivre pleinement avec eux. Nous n’avons pas vraiment de contrôle sur les autres, mais nous pouvons avoir une grande influence positive surtout si nous sommes centrés , pour en savoir plus c’est ici.

Si un de vos enfants est fatigué et réagit en pleurant, ce n’est pas grave, ne le prenez pas personnellement, ne soyez pas déçu, c’est seulement son resssenti à ce moment-là. Plus vous allez refaire l’expérience du camping et plus chacun aura de l’assurance et du plaisir à cocréer ensemble. Qui sait, cette expérience va peut-être vous donner le goût d’aller camper près d’un lac cet été!

rituel camping maison

COMMENT FAIRE


Si nous revenions à notre idée de départ, il y a tellement de façon d’ériger un campement et je sais que cet espace sera magnifique pour vous.

Une fois le campement installé, il faut le décorer:

  • Vous pourriez sortir les lampes de poche, les lanternes, les chandelles et les guirlandes de lumière. Ce qui compte c’est de créer une ambiance chaleureuse et réconfortante, un sentiment de sécurité pour tous et où chacun a sa place pour s’exprimer et se manifester.
  • En plus, avec l’abondance de bandes sonores à notre portée, il est facile de faire jouer une trame sonore de chants d’oiseaux ou de grenouilles, des sifflements de vent dans la forêt ou la jolie musique d’une rivière qui coule dans les montagnes. Les applications Spotify et Headspace proposent une panoplie de paysages sonores qui créent vraiment une ambiance apaisante.
  • Une autre idée : éteindre toutes les lumières et allumer la télévision en mode feu de foyer. Le crépitement du bois qui brûle et la douce lumière de la flamme qui vacille à l’écran, croyez-le ou non, peut remplacer à merveille un vrai feu de camp.
  • Pour créer encore plus l’univers de la campagne, vous pouvez simuler un univers olfactif avec des bougies ou un diffuseur d’huiles essentielles telles que le sapin baumier ou celle de votre choix.
  • Évidemment on éteint et on range tous les téléphones cellulaires et ces sonneries qui nous distraient du moment présent. Le mot d’ordre : on se déconnecte des plateformes pour se reconnecter entre nous.
  • Et pour servir une collation saine et délicieuse, il suffit de préparer ensemble du maïs soufflé.
    Vos enfants vont se souvenir de ce moment dans la cuisine à choisir les épices et faire éclater le maïs soufflé dans un chaudron comme cela se faisait anciennement. C’est un merveilleux apprentissage de bonnes habitudes à intégrer dans leurs vies!
  • En même temps, cette alternative permet de cesser d’acheter des sacs de maïs soufflé ultra chimiquement transformé. En faisant cela vous posez un geste social, économique et politique qui cesse d’encourager des industries qui ne respectent pas votre santé et celle de vos enfants.
    Ces sacs contiennent de l’huile hydrogénée, néfaste pour notre coeur et notre système digestif.

Je vous propose ici 5 façons de préparer cette collation sur le feu, sans avoir besoin d’un pontage coronarien après…Il suffit de suivre la recette de base pour le maïs soufflé de base et d’y ajouter les garnitures au goût! Sur internet, il y a une panoplie de recette pour aromatiser sainement le maïs soufflé.

Pour faire le maïs soufflé de base:
85 ml (1/3 de tasse) de grains de maïs à éclater
15 ml (1 c. à soupe) d’huile d’olive
1 bonne pincée de sel

Déposer les grains de maïs dans une casserole et chauffer à feu moyen vif. Dès que le premier grain éclate, ajouter rapidement l’huile et le sel, mélanger et mettre le couvercle.

Lorsque vous faites sauter votre maïs à la casserole, n’oubliez pas de le secouer sans arrêt. Si vous le laissez reposer sur la surface chaude de la cuisinière, il pourrait calciner. Et même si ce ne sont que quelques grains qui brûlent, leur fumée et leur odeur risquent de gâcher l’ensemble.

Quand les grains commencent à éclater, secouez la casserole toutes les deux secondes, et augmentez la cadence en fonction de l’accélération des éclatements.

Ne plus soulever le couvercle jusqu’à la fin lorsqu’on n’entend plus de grains qui éclatent. Remuez ou secouez la casserole de temps en temps pour empêcher les grains d’adhérer au fond de la casserole et jusqu’à ce que tous les grains soient éclatés. Aromatiser au goût.

Bon camping! Bon maïs soufflé! Et choisissons de donner du sens à notre vie!

Recette numéro 1 : maïs soufflé BBQ
5 ml (1 c. à thé) de poudre de chili
1 ml (1/4 c. à thé) de paprika
1 ml (1/4 c. à thé) de sel d’ail
0,5 ml (1/8 c. à thé) de poivre de Cayenne ou plus
45 ml (3 c. à soupe) de beurre salé, fondu
La quantité de ces épices est pour 1 litre (4 tasses) de maïs éclaté nature

PRÉPARATION
Dans un petit bol, mélanger les épices et le sel.
Dans un grand bol, verser le beurre fondu en filet sur le maïs. Saupoudrer les épices et bien mélanger.

Recette numéro 2 : maïs soufflé salé sucré
Miel
Fleur de sel
Épices cajun
Huile d’avocat
Zestes de pamplemousse

Recette numéro 3 : maïs soufflé cajun
1 ml (¼ c. à thé) de poudre d’oignon
1 ml (¼ c. à thé) de poudre d’ail
1 ml (¼ c. à thé) de cassonade
1 ml (¼ c. à thé) de cumin moulu
1 ml (¼ c. à thé) de paprika
1 ml (¼ c. à thé) de poudre de chili
0,5 ml (1/8 c. à thé) de poivre de
Jus et zestes de lime au goût
Beurre salé fondu

Recette numéro 4 : maïs soufflé cabane à sucre
Bacon bien cuit haché finement
Poivre concassé
Sucre d’érable
Beurre salé fondu

Recette numéro 5 : popcorn végétalien
30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
30 ml (2 c. à soupe) de levure alimentaire
2,5 ml (1/2 c. à thé) de poivre noir moulu
1 lime, le zeste râpé finement
Sel de mer au goût

Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.