JOUONS AVEC NOS ENFANTS AU LIEU DE NOUS PRENDRE LA TÊTE

jouer-lutte de pouvoir-confiance-jeux-rire-

Il est amusant de jouer et cela fait beaucoup du bien à notre enfant intérieur et de plus ça fait rire et c’est relaxant alors au lieu d’entrer dans des luttes de pouvoir sortons nous de cette impasse en jouant. De plus le rire et l’humour sont comme une potion magique pour guérir les relations, il n’y a rien de plus puissant pour se reconnecter à nos enfants. Si votre enfant est stressé ou si la relation avec votre enfant est tendue, il n’y a rien de mieux que de rire avec lui à tous les jours pour renouer et le détendre. Peut-être avez-vous peur qu’ils s’excite trop et qu’il ne soit plus capable de se calmer? C’est justement une bonne opportunité pour lui d’apprendre à se calmer. Ce sont ces expériences d’aller/retour, vécues jours après jours qui vont lui apprendre la maîtrise de lui. En jouant avec lui , il apprend à jouer, à socialiser.

Saviez-vous qu’une minute de rire équivaut à l’énergie de 10 minutes de rameur dans un gymnase. Rire, passion, art de dédramatiser, mieux gérer le stress et plus encore. Place au plaisir et au ressourcement dans notre vie.

Saviez-vous que c’est aussi bon pour votre santé physique et mentale.

Le rire :

  • oxygène l’organisme
  • améliore la capacité respiratoire
  • réduit la tension musculaire
  • renforce le système immunitaire
  • a des effets analgésiques

Au niveau psychologique, le rire a :

  • des effets positifs sur le moral
  • une incidence sur notre manière d’aborder la vie et ses défis;
  • augmente notre optimisme et notre joie de vivre
  •  réduit le stress.
  • diminue la fatigue et la dépression

POUR CE FAIRE


Voici quelques suggestions, nous oublions trop fréquemment de nous amuser dans la vie comme si elle devait être sérieuse, triste et morne. Faites-vous une trousse d’urgence à la maison pour vous sortir de petites tensions qui peuvent facilement vous rendre la vie difficile. Dans ce panier vous pouvez mettre : quelques éléments de costumes …laissez aller votre imagination.

Lorsque mon enfant s’entête à ne pas me suivre, je peux selon  qui  je suis, selon son âge et selon le lieu  :

  • Faire le chien, l’enfant devient mon maître.
  • Faire le « robot transformeur » il grimpe sur mes pieds.
  • Je fais le cheval, il monte sur mon dos.
  • Je fais comme si elle était la reine, et je lui dis « Madame la reine vous aller offusquer vos protégés si vous ne daignez pas venir vous asseoir…. Tout le monde vous attend ».
  • Je fais différent personnage comme le soldat russe, celui qui a peur et qui se réfugie, le vendeur de bonbons, la servante de la princesse, ce qui me passe par la tête, tout est amusant.
  • Je me mets à chanter et je sautille en lui prenant la main.
  • Je fais le fou.
  • Je fais le robot fou.
  • Je fais un personnage de film qu’il ou qu’elle adore.
  • Je fais des grimaces.
  • Je l’invite à y aller en sautant, en rampant si le cœur me le dit.
  • Je l’invite à faire le cri du loup, nous sommes les loups qui vont à la table ou des canards….
  • Je peux l’inviter à faire la poche de patates.
  • Je peux l’inviter à faire le koala après ma jambe.
  • Dire mon message en chantant l’opéra.
  • Dire mon message en interprétant un officier russe, un bandit, un aristocrate anglais…

 

Amusez-vous bien

 

Monique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *