Souhaiteriez-vous cocréer avec votre cerveau et votre coeur ?


Alors, vous devriez vous attarder pour lire ce texte, car il va mettre plus de clarté sur votre vie, sur la façon dont vous la vivez et pourquoi c’est ainsi. Pourquoi ressentons-nous certaines émotions plutôt que d’autres, pourquoi pensons-nous et réagissons-nous aux différentes situations que la vie nous amène?

Notre cerveau fonctionne par association

Parmi l’ensemble des souvenirs stockés dans ce vaste dépôt de notre cerveau, toutes les réponses de notre vie future y sont déjà à moins de modifier nos différents schémas de façon consciente.

Une des fonctions majeures de notre cerveau est de servir en tant que banque de mémoire. Parmi l’ensemble des souvenirs stockés dans ce vaste dépôt de notre cerveau, toutes les réponses de notre vie future y sont déjà. Toutes les réactions aux différents défis que nous rencontrerons tout au long de notre journée de demain et d’après-demain également. Voilà pourquoi nos journées se ressemblent et pourquoi nous sommes toujours à peu près les mêmes.

Notre cerveau cumule les expériences avec les différentes émotions et cognitions (pensées) qui y sont reliées et il en fait un inventaire soigné durant la nuit. Il les identifie et les entrepose par compartiment. Chaque fois que quelque chose se passe dans notre vie, quelque chose d’intéressant, d’effrayant ou de joyeux, cette expérience est inventoriée, sélectionnée et cataloguée dans le compartiment pour une référence future. Au fil du temps, la façon dont nous percevons et réagissons aux différents évènements met en place les schémas ou dynamiques comportementales de réponses automatiques.

Le cerveau fonctionne essentiellement comme un système de réponses associatives aux évènements. Pour ceux qui connaissent les systèmes de classement sous forme de rouleau, les Rolodex, nous y rangions les coordonnées de nos clients, il était la référence pour trouver les autres informations greffés à ce client, comme ses achats, etc. C’est un peu comme si nous avions plusieurs Rolodex dans notre cerveau.

En programmation neurolinguistique (PNL), nous parlons d’ancrage émotionnel et de méta-états. Si nous nous sommes fâchés plusieurs fois d’affilée avec une même personne, nous serons sur nos gardes la prochaine fois que nous la verrons à moins que nous ayons pu vivre d’autres réponses émotionnelles avec elle après les fréquentes altercations consécutives. Ou encore, nous pouvons avoir de la joie instantanée et un sourire à la vue d’un enfant, ici dans un contexte plus général.

Nous rejouons les scènes de notre passé dans le présent

Nous parlons d’un stimulus et d’une réaction émotionnelle, mais c’est en fait plus complexe que cela. Il y a toujours une multitude de cognitions et d’émotions qui viennent se greffer à la première, mais encore là, elles sont répétitives et forment une dynamique rigide. C’est ainsi que nous commençons à raconter notre histoire. À peu près toujours la même, à moins que nous modifions nos croyances et mettions en pratique de nouveaux comportements à chaque jour.

Lorsque survient un stresseur, le cerveau analyse ses banques de mémoire et leurs différents compartiments à la recherche de précédentes expériences stressantes et nos réactions passées, jusqu’à ce qu’il perçoive une expérience similaire. Si notre modèle de réponse passée a été de réagir à l’expérience de façon triste, anxieuse ou colérique, alors le cerveau déclenche les mêmes réactions émotionnelles que nous avons eues la dernière fois, il travaille par association. C’est ainsi que nous racontons de plus en plus les mêmes histoires, nous rejouons les scènes passées dans le présent.

POUR CE FAIRE


Pouvons-nous modifier ces schémas émotionnels? Tout à fait, ces circuits cérébraux sont flexibles et peuvent être restructurés selon de nouveaux modèles tout au long de notre vie. Il n’est jamais trop tard pour apprendre à changer. En même temps cela ne se fera pas du jour au lendemain, il faut de la patience. Mais si vous commencez à répéter à tous les jours,en seulement 3 semaines vous allez voir des changements.

Lorsque je travaille en privé, la personne se branche sur le capteur du logiciel de cohérence cardiaque, nous revisitons les situations qui posent problème et nous reprogrammons d’autres émotions, cognitions et croyances à la place de celles qui ne sont pas souhaitées. Il est possible de voir directement à l’écran si les résultats sont probants, car le logiciel capte les différents états émotionnels de la personne en temps réel.

Il est possible aussi de le faire par soi-même de façon autonome, vous pouvez vous inspirer de la vidéo sur cette page. Aussi je donne un guide gratuitement d’un exercice qui se nomme l’Arrimage au coeur pour le lien c’est ici, il peut vous aider avant de faire une reprogrammation  Vous pouvez regarder cette vidéo.  Il s’agit de prendre du recul lorsque surviennent des évènements où la réponse émotionnelle ne nous convient pas et de s’aider par une pensée dirigée vers l’état de remplacement, soit de la compassion, de l’amour ou toute autre émotion choisie, et notre cerveau finira par développer une autre réponse. Faire cet exercice tous les jours permet de créer un autre modèle de réponse, un schéma positif pour vivre une vie plus sereine. C’est simple et facile, il ne s’agit que de prendre le temps de le faire pour vivre une vie à l’image de notre essence et non pas selon les anciennes blessures que nous avons vécues.

Je vous souhaite une bonne reprogrammation!

Monique